La feuille de route numérique de l’entreprise pour développer son capital digital

L’entreprise a besoin de définir sa cible digitale et ses compétences numériques futures, d’analyser les écarts entre leurs ressources actuelles et les ressources nécessaires en compétences numériques, de définir et mettre en œuvre sa feuille de route pour développer son capital digital.

La cible digitale et les compétences numériques futures

L’entreprise définit les objectifs stratégiques qu’elle souhaite atteindre en intégrant les nouvelles technologies et pratiques numériques liées à son métier. La cible digitale est une déclinaison de la stratégie globale de l’entreprise et elle est propre à chaque organisation.

L’entreprise est amenée à se poser les questions clés suivantes :

– Quelles sont les compétences clés numériques dont l’organisation a besoin pour atteindre les objectifs de sa transformation digitale ?

– Quels sont les métiers impactés par le digital ?

La démarche permet l’élaboration de la cartographie des compétences numériques cibles et l’identification des évolutions des métiers.

Le capital digital existant sous forme de cartographie de compétences numériques actuelles

L’entreprise est amenée à prendre une photographie de l’existant pour connaître le niveau de maîtrise et d’usage des technologies digitales de ses collaborateurs.

Trois pratiques clés peuvent être mises en œuvre pour analyser le capital digital  existant :

  • Une auto-évaluation par les collaborateurs eux-mêmes à partir d’un questionnaire relatif aux pratiques digitales dans les sphères professionnelles et personnelles
  • Une évaluation de la maîtrise des technologies digitales par l’IT en collaboration avec les directions métiers
  • Des analyses par le niveau de participation des collaborateurs à un réseau social et leur  influence au sein des communautés digitales pour attribuer une valeur numérique.

Une cartographie des compétences numériques actuelles détenues par les collaborateurs de l’organisation est élaborée (quelle compétence numérique est-elle détenue et par quel collaborateur ?). Des talents digitaux sont identifiés.

L’analyse des écarts entre la cible digitale et le captal digital existant

L’analyse des écarts entre la cible digitale et le capital digital existant permet de mettre en évidence les métiers les plus impactés, les ressources numériques disponibles et à acquérir, le niveau d’ampleur du plan d’action.

La définition et la mise en œuvre de la feuille de route digitale

Les moyens diffèrent d’une entreprise à une autre. Cinq grands types d’actions sont mis sous éclairage :

  • Des programmes de formation pour utiliser les nouvelles technologies et les plates-formes en lien avec le métier et le business de l’entreprise
  • Des programmes de mentoring inversé assurés par les talents digitaux auprès de responsables pour qu’ils maîtrisent les technologies digitales et appréhendent les applications business
  • Un plan ciblé de recrutements externes  avec des approches innovantes pour capter des talents digitaux
  • Un programme d’échange de collaborateurs pour faciliter la pollinisation croisée de talents digitaux
  • Le développement de partenariats avec des sociétés de technologie digitales

En conclusion…

L’approche proposée intègre l’évaluation régulière des actions menées et les ajustements nécessaires pour s’assurer que l’entreprise dispose des ressources digitales à chaque jalon de son évolution. Le capital digital peut être appréhendé comme un des facteurs clés de succès de la transformation numérique de l’entreprise.

Auteur : Maud Ayzac, Senior Manager, RH – Management

Retrouvez ici notre article au sujet de l’impact du Digital sur les emplois et les compétences

Noter cet article

Leave a Comment