Time To Change : Focus sur l’Esprit des Lieux d’un projet (Episode 4/5)

Notre série d’article nous a permis de mettre en évidence certaines de nos convictions en matière d’accompagnement au changement : la première était qu’il est essentiel de faire le choix d’un accompagnement personnalisé ; la seconde était que le facteur humain doit être au cœur de tout projet de transformation. Enfin, nous évoquions l’importance d’une pluralité de regards pour accompagner une organisation dans sa transformation. Retour aujourd’hui sur un outil essentiel : la connaissance et l’appréciation de ce que nous appellerons l’ « esprit des Lieux ».

Rappelons que notre conviction principale est de créer si besoin, ou renforcer si elle existe l’adhésion des collaborateurs au projet de l’entreprise, tout en augmentant la capacité de l’organisation à s’adapter : à être Agile.

Le 1er contact avec l’entreprise consiste en une phase de questionnement dont l’objectif est de comprendre avec précision la situation initiale de l’organisation et sa situation escomptée. Cette étape vise à cerner :

– Le « Pourquoi» de l’existence du projet et ses inducteurs,

– La consonance du projet de changement au regard de l’ambition collective de l’entreprise,

– Le rapport qu’entretiennent l’entreprise et ses collaborateurs au changement,

– Les problématiques spécifiques (humaines et sociologiques) que l’entreprise pourrait avoir à gérer pour réaliser son projet (et le réussir),

– Et bien d’autres problématiques que nous souhaitons positionner au cœur de notre réflexion afin de travailler les besoins réels de l’entreprise et des collaborateurs, et ainsi déterminer la situation dans laquelle nous sommes ainsi que la trajectoire que nous voulons.

 

Le rôle du consultant dans cette compréhension de cet « Esprit des lieux » de l’entreprise, permet d’identifier des possibilités d’accroissement de l’adhésion des collaborateurs au projet (ou de création d’adhésion dans certains cas), et d’impliquer, au travers des regards pluriels (évoqués dans nos précédents articles), des interlocuteurs différents. Ces derniers sont capables d’accompagner efficacement l’entreprise en fonction de son contexte, en mettant en œuvre les savoir-faire les plus adéquates.

Cette analyse fine, ce questionnement précis de la situation, permet de saisir la complexité des situations de changement, et ainsi de co-construire le meilleur dispositif d’accompagnement.

Vous l’avez compris : notre conviction est que le changement ne peut être imposé de nulle part, les entreprises ont une mémoire collective, une histoire particulière, qui leur sont propres face au changement. Elles développent des cultures et des identités à prendre en compte et à intégrer dans notre projet de transformation. L’étude et la connaissance de « l’esprit des lieux » constituent l’ADN de l’entreprise et sont la clé de voute de tout projet d’accompagnement au changement.

Vous vous demandez comment concrètement tout cela peut être mis en place chez un client ? Vous voulez un exemple précis de cas dans lequel nous avons pu appliquer ces conseils et cette démarche dont nous parlons depuis le début de la série d’articles ? Retrouvez-nous mercredi prochain, sur ce même blog, pour une illustration de mission réalisée chez un client grand compte. Bonne semaine !

Retrouvez les différents articles de cette série en cliquant sur les précédents épisodes ci-dessous :

– L’accompagnement au changement : Quel accompagnement pour une transformation réussie ? (Episode 1/5)

– T2C, ou l’homme au cœur du changement (Episode 2/5)

– T2C : 4 raisons de faire confiance à une pluralité d’experts (Episode 3/5)

Auteur : Equipe Time To Change – T2C

Time To Change : Focus sur l’Esprit des Lieux d’un projet (Episode 4/5)
5 (100%) 1 vote

Leave a Comment