Réaffirmer la place des managers dans l’exercice du dialogue social en entreprise

Plus de 100 DRH ont répondu à l’étude Humania sur le Dialogue Social dont ressortent plusieurs axes forts. Un sujet fait l’unanimité : le rôle clef des managers dans l’exercice du dialogue en entreprise.

95 % des DRH interrogés attendent des managers qu’ils répondent aux questions des salariés et 75% qu’ils favorisent un bon climat social.

Au plus près du terrain et des préoccupations des salariés, les managers de proximité sont en première ligne du dialogue dans l’entreprise.

Pourtant,  « les managers communiquent peu, car ils ont le sentiment de ne pas être habilités ; ils ont peur de commettre un impair au regard de la loi, et notamment du délit d’entrave ». Le code du travail fait peur et sa « dédramatisation » est un enjeu partagé par les DRH que nous avons rencontré : « le dialogue social n’est pas qu’un sujet juridique, c’est aussi un sujet de management ». Le manager à tout échelon est un acteur clef pour fluidifier le dialogue social, et par cette décentralisation, il peut faire remonter les signaux faibles.

Aujourd’hui, le temps et la formation manquent aux managers pour jouer ce rôle. Pourtant, c’est bien par leur influence dans le dialogue que les décisions opérationnelles pourront être remises au cœur des échanges de l’entreprise.

Redonner du souffle à un dialogue enfermé par les textes et les habitudes doit passer par la formation des managers pour les réinvestir d’autorité :

– Il convient de mettre en place des formations pour faire des managers des communicants, des pédagogues, capables de faire comprendre l’économie de l’entreprise à leurs équipes et le contexte dans lequel elle s’inscrit. Si les managers ne peuvent répondre aux interrogations des salariés, ces derniers se tournent vers les organisations syndicales.

– La question de l’autorité du manager est centrale. Pour le réinvestir dans le dialogue, il doit maîtriser des éléments de langage et s’imposer comme le premier interlocuteur des salariés. Les managers sont l’intermédiaire essentiel d’un dialogue ascendant et descendant.

Auteur : Pierre-Arthur Costa, Business Analyst

Les phrases entre guillemets sont extraites des entretiens conduits avec les DRH rencontrés dans le cadre de l’étude Humania.

Leave a Comment