Salaires : une embellie en trompe-l’oeil

Plusieurs études de rémunération annoncent des augmentations comprises entre 2 % et 2,5 % pour 2017. Des chiffres frappants en période de chômage élevé qui masquent une situation hétérogène suivant les secteurs.

La rentrée, c’est aussi la saison des baromètres de salaires. Avec une certaine unité, Deloitte, Aon Hewitt, Expectra et Willis Towers Watson anticipent pour 2017 un taux de progression des salaires compris entre 1, 8 % et 2 ,5 %. Un chiffre à rebours du discours sur la modération salariale affiché par les DRH notamment dans l’industrie lourde, le tourisme, les transports et la grande consommation.

Selon Jean-Christophe Procot, notre expert rémunération chez Wavestone (ex-Kurt Salmon) interviewé par Les Echos Business, « 2017 est une année particulière. Inflation faible, effet bénéfique du CICE, baisses des cotisations sociales et du prix du pétrole, plans d’économies, les entreprises ont voulu affecter une partie de leurs marges rétablies aux salariés ».

Retrouvez l’intégralité de l’article des Echos Business sur http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/remuneration-et-salaire/fiche-de-paie/0211286313543-salaires-une-embellie-en-trompe-l-oeil-214019.php?hr9132wqoRgrVGw7.99

Noter cet article

Leave a Comment