10 startups qui se mobilisent et qui vous permettent de tester leurs services pendant le confinement

Depuis le 17 mars 2020, la population française est confinée pour limiter la propagation du virus COVID-19.

Toutes les entreprises doivent adapter leurs méthodes de travail, de management et de pilotage de l’activité. Pour faciliter ces mesures, des startups ont décidé de mettre gratuitement à disposition certains de leurs services. Petit échantillon :


Outils de travail à distance

1. Beekast:

Beekast est une plateforme interactive qui accompagne au quotidien les collaborateurs dans la création, l’animation et le suivi de leurs réunions et formations à distance. L’outil est gratuit jusqu’à 20 participants, pour 3 mois, qui se renouvelleront si la crise venait à se prolonger.

2. Klaxoon :

Leader français des outils collaboratifs en entreprise, Klaxoon permet de réaliser des réunions, des ateliers de travail et de gérer des projets à distance. Pour faire face à la crise, la startup offre trois mois d’essai et crée une équipe en interne pour un accompagnement dédié à distance.

3. Ourco:

Ourco est une application web de bien-être professionnel. Pendant la crise, elle met gratuitement ses coachs, psys, assistances sociales, conseillers RH… à disposition au cours de lives LinkedIn, afin d’effectuer des sessions de Questions/Réponses.

4. Andjaro:

Andjaro est une solution d’optimisation du staffing qui simplifie et flexibilise la recherche de collaborateurs en interne pour des missions ponctuelles. Afin de soutenir les entreprises face à l’impact du Covid-19 sur leurs opérations, la startup annonce la mise en place d’un Kit de Déploiement Rapide de sa solution pour encourager la réallocation des forces vives disponibles dans les organisations et limiter le chômage partiel.

 

Bien-être et implication des collaborateurs

5. Sparted :

Sparted est une application de mobile learning pour former ses employés. Pendant le confinement, elle permet gratuitement et sans engagement aux collaborateurs d’avoir accès à ses services.

 

6. Moodwork:

Moodwork est une plateforme visant à améliorer la QVT (Qualité de Vie au Travail) des employés, en mettant à leur disposition des outils d’auto-évaluation de leur QVT. Les salariés disposent de programmes d’e-learnings et de conférences en ligne, pour progresser sur des sujets tels que la gestion du stress ou la perte de motivation liée au confinement. Afin de faire face aux tensions psychologiques liées au COVID-19, Moodwork s’engage à accompagner gratuitement 90.000 personnes.

7. Crowdmap.io:

Crowdmap met gratuitement en place un formulaire à disposition des employés afin qu’ils puissent en temps réel faire remonter leurs besoins, observations et suggestions vers les sièges des entreprises. Les entreprises peuvent visualiser les priorités au niveau global comme au niveau d’un magasin en particulier, avoir une conversation directe avec les salariés et gérer l’avancement des actions en cours.

 

8. U-Mentor:

U-Mentor est un organisme de formation en E-learning spécialisé dans les soft skills. La startup propose deux formations à -50% pendant la crise du COVID-19 : « Gestion du stress avec Lara Histel-Barontini » et « Développement de ses aptitudes mentales avec Anthony Mette ».

 

Remplacement d’urgence d’employés

9. Akigora:

Akigora met au service des entreprises une communauté d’experts opérationnels. Leurs profils (Business Developper, Responsable Achats, Chef Comptable…) sont reconnus dans leur cœur de métier, et justifient de plus de 20 ans d’expérience. Pendant la crise, leurs expertises sont gratuitement mises à disposition, en visioconférence.

10. Worklib:

Worklib est une application mobile permettant le remplacement urgent des acteurs du corps médico-social. Tout au long de la crise du COVID-19, la startup met à disposition gratuitement la solution Worklib, afin de permettre aux établissements médicaux de mobiliser très rapidement l’ensemble de professionnels volontaires, afin de soulager les équipes médicales en place.

 

A travers ces 10 exemples, nous pouvons constater qu’un puissant élan de solidarité anime les startups françaises. Cette crise peut représenter pour elles une opportunité d’aider leurs concitoyens et les entreprises tout en augmentant leur visibilité par le biais d’une gratuité temporaire.

Pour toutes les entreprises, à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle : c’est le moment d’être créatifs et d’innover tout en soutenant l’écosystème startups.

A tester sans modération donc !

#RestezChezVous


——–Thomas GRENIERAnalyst


Pour en savoir plus :
Juliete SAINCYManager
juliette.saincy@wavestone.com

Autres articles en lien qui pourraient vous intéresser

Leave a Comment