Les grandes tendances HR Tech du moment pour améliorer le bien-être au travail

Le temps de crise et de confinement exceptionnel que nous sommes en train de vivre bouleverse nos modes de travail et la notion de bien-être revêt aujourd’hui une importance toute particulière. Nous en profitons donc pour mettre en visibilité des startups montantes dans le domaine de l’innovation des technologies RH (HR Tech)et vous présenter leurs actions Covid-19.

Face à la crise du Covid-19, les services RH se retrouvent en première ligne et doivent assurer la bonne santé et la sécurité de leurs salariés. Il a alors été nécessaire d’ajuster leur politique en faveur de la mise en place d’actions de prévention telles que le télétravail et d’assurer le confort de leurs employés, fortement compromis en raison du confinement.

En effet, depuis 2013 l’accord national interprofessionnel (ANI) inclut la notion de qualité de vie au travail (QVT) comme pouvant se concevoir « comme un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué ». Cela a ouvert la porte à un champ de réflexion désormais obligatoire et a encouragé l’innovation en ce sens pour concilier productivité, satisfaction des employés et amélioration des conditions de travail.

Nous vous proposons un petit zoom sur les initiatives HR Tech en lien avec le bien-être au travail qui ont eu du succès ces derniers mois.

 

Trois thématiques à succès au cœur des initiatives HR Tech

 

Le coaching digital

Une des tendances actuelles est celle du coaching en entreprise. Le coaching met en avant, entre autres, les notions liées au sens donné au travail, à la montée en compétence et à l’adaptation au changement. Il permet, dans un format traditionnel, d’aider les managers à rassurer leurs équipes et à assurer une stabilité de leur performance. Certaines startups proposent des solutions qui permettent d’aller au-delà de ce format traditionnel en proposant un accès démocratisé à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

Parmi les startups à succès, nous avons pu échanger avec Léopold Denis, co-fondateur de Moodwork. La mission de cette entreprise est de rendre chaque employé acteur de sa qualité de vie au travail. La solution consiste en une application web et mobile qui permet d’accéder à différents types d’accompagnement tels que des webinars sur la gestion du stress ou encore des échanges en chat et visio avec des psychologues. Depuis le début du confinement, Moodwork consolide sa position sur le marché en proposant un accompagnement gratuit aux organisations qui luttent contre l’épidémie (CHU, EPHAD, professionnels de santé…) ainsi que des conférences hebdomadaires ouvertes à tous. Moodwork, qui a réussi une levée de fond de 2 millions d’euros en décembre 2019, a vu son utilisation multipliée par 3 depuis la crise sanitaire.

 

Les New ways of working

 

Dans un monde en constante évolution, il est essentiel de repenser les modes de travail pour les adapter aux exigences du marché. Les New ways of working (NWoW) proposent des initiatives qui permettent aux entreprises de gagner en agilité et de simplifier les interactions avec l’environnement de travail. On observe ces derniers mois davantage d’actions autour du management à distance, du télétravail et de la responsabilisation, notamment dans le cadre du Covid-19.

Parmi les startups qui s’inscrivent dans le mouvement, nous avons rencontré Rémi Laurent, Directeur partenariat et développement chez MonBuilding ainsi que Sabrina Schmalstieg, Responsable marketing et communication. MonBuilding propose une application personnalisable qui améliore le bien-être des occupants sur leur lieu de travail en centralisant tous les services et communications au même endroit. Elle permet d’enrichir la marque employeur et d’améliorer l’expérience collaborateur. La startup a fait une belle levée de fond de 2 millions d’euros en décembre 2018 et propose ses services gracieusement durant la période du confinement pour les entreprises qui voudraient tester son produit.

 

Allégement de la charge mentale et physique

 

Certaines startups de la HR Tech ont pour objectif d’alléger la charge mentale et physique des collaborateurs. On voit par exemple se développer des solutions de conciergerie digitale, des applications pour créer du lien social ou encore des services pour favoriser le sport en entreprise.

Parmi les startups les plus prometteuses nous avons rencontré Yogist, fondée par Anne-Charlotte Vuccino, qui propose un concept de Yoga en entreprise. La startup a déjà convaincu plus de 200 entreprises de tout secteur et s’est fixée pour mission de remédier aux problèmes de santé au travail. La méthode Yogist en quatre points consiste à sensibiliser les collaborateurs au travers d’ateliers découvertes, à enseigner les bonnes pratiques durant des sessions régulières, à les diffuser grâce à un chatbot digital et à transmettre la méthode au travers de formations. Durant le confinement Yogist donne accès gratuitement à son Chatbot ainsi qu’à des webinars.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les initiatives en matière de qualité de vie au travail et de marque employeur, n’hésitez pas à consulter Sabrina Younsi-Yuth et Jean Benedetti. Découvrez également notre article sur les initiatives Covid-19 (Cf : 10 startups qui se mobilisent et qui vous permettent de tester leurs services pendant le confinement).

———–Amelle YOUSSEFI Consultante


Pour en savoir plus, vous pouvez contacter :

Sabrina YOUNSI-YUTHSenior Manager
sabrina.younsiyuth@wavestone.com

Jean BENEDETTI Directeur
jean.benedetti@wavestone.com

Autres articles en lien qui pourraient vous intéresser

Leave a Comment