Différence de communication entre les hommes et les femmes : une prise de conscience nécessaire

Les tuyaux du networking au féminin …

L’art de la communication est primordial que ce soit lors d’entretiens en petits comités ou lors de grandes réunions. Or sur ce point là, les hommes et les femmes sont très différents et n’expriment pas les choses de la même façon.

Nous sommes ici dans un débat différent de celui récurrent sur les inégalités hommes/femmes car nous ne parlons pas d’inégalité mais plutôt de différences, qu’il semble nécessaire de comprendre et d’analyser.

Il est déjà souvent difficile de communiquer entre personnes de hiérarchies différentes, mais quand le genre des interlocuteurs devient une nouvelle contrainte, certain messages ne passent pas comme il le faudrait.

Mary-Louise Angoujard, fondatrice et Directrice du cabinet de conseil en communication Rapporta, a tenu une conférence sur ce sujet dans le cadre du programme mené par le réseau KNOW (Kurt Salmon Network of Women), dans les locaux de Kurt Salmon.

« Les hommes voient le monde comme une hiérarchie, et les femmes voient le monde comme une communauté »(1) : c’est par ces mots qu’elle a introduit son discours.

Les hommes cherchent à se positionner dans une hiérarchie tandis que les femmes cherchent davantage à comprendre et à être comprises.

Concrètement : en réunion, les femmes ne prendront la parole que si elles ont quelque chose, qu’elles jugent important, à dire. Les hommes, quant à eux, s’exprimeront quoiqu’il arrive. De même, les femmes ont tendance à rechercher l’adhésion auprès de leur hiérarchie avant d’agir. Les hommes ont un comportement différent : ils considèrent qu’il est plus simple d’obtenir un pardon qu’une permission. Enfin, à titre d’ultime illustration : les femmes auront tendance à se dévaloriser ou à ne donner le mérite du travail accompli qu’à leur équipe, là où les hommes auront davantage confiance en eux.

Parmi ces deux comportements, il n’y a pas une « bonne » ou une « mauvaise » façon d’agir, simplement une nécessité de mieux comprendre son interlocuteur.

Ne pas s’abonner aux clichés et éviter de confondre les comportements professionnels et privés est cependant nécessaire. Il serait simpliste de réduire les différences de communication uniquement au genre de chaque individu.

Finalement, un des chemins pour assurer une communication efficace reste indiscutablement l’équilibre homme/femme au sein d’un groupe.

Alors, n’attendons pas le 8 mars prochain (Journée annuelle de la femme) pour se pencher sur ce sujet, mais prenons conscience de ces différences au quotidien dans nos rapports avec le sexe opposé. Il n’est nullement question de changer son comportement ou de « tromper » son interlocuteur, mais plutôt de comprendre les différences dans les façons de s’exprimer afin de communiquer le plus sainement et le plus efficacement possible.

Il est indispensable de « maîtriser son type de communication et de s’adapter à celui de son interlocuteur, afin de développer son leadership »(2).

Il existe des réseaux de femmes dans de nombreuses entreprises, dont l’objectif est d’échanger sur le développement des carrières des femmes ou sur leur intégration dans un monde souvent très masculin.

Alors à quand des réseaux d’hommes où on discuterait de la meilleure façon de communiquer avec les femmes ;o) ?

Un tel débat peut entrainer une ouverture vers d’autres sujets de réflexion comme :

– Que dire des relations de rivalités et/ou de jalousie entre femmes  ?

– Au-delà du débat H/F, l’équilibre à trouver n’est-il pas dans la diversité des équipes (genre, profil, compétences, âge, cultures, …) ?

Affaire à suivre …

Pour les lecteurs Kurt Salmon, vous pouvez aussi consulter le CR de la DRH Kurt salmon sur ce sujet via Plaza : https://plaza.kurtsalmon.com/Communities/Know/Shared%20Documents/Forms/AllItems.aspx

(1)  “Talking from 9 to 5” by Deborah Tannen.

(2) Mary-Louise Angoujard, fondatrice et Directrice du cabinet de conseil en communication Rapporta

Auteur : Bénédicte HABAULT – Senior Consultant et Sandrine BERKOPEC – Manager, RH-Management

Différence de communication entre les hommes et les femmes : une prise de conscience nécessaire
1 (20%) 7 votes

Leave a Comment