Evénement : Petit Déjeuner Grand prix RSE Humania chez Renault

cercle humania

RH – Management a participé le 20/01 au petit déjeuner chez Renault à Boulogne sous la Présidence de Ghislain Missonnier pour faire suite au prix RSE reçu par Renault. Nous avons été reçus par Claire Martin, Directeur RSE, Directeur de la Fondation Renault et DG de Mobiliz Invest et Jean Agulhon, Directeur Ressources Humaines France de Renault .

Etait présent notamment Humanis, La Poste, Fromont Briens, Kurt Salmon, AIMS,…

Quelques mots sur le Groupe Renault :

  • 4ème constructeur mondial
  • 118 000 personnes dans le monde, dont 42 000 personnes en France
  • 2,7 Millions de Véhicule vendus en 2014,
  • Age moyen des collaborateurs en France 44 ans. Turn Over de moins de 3% hors dispositif de départ.

En termes de mobilité interne, de nombreuses opportunités existent chez Renault avec des possibilités chez Nissan. Chaque entité  par exemple gère son propre référentiel managérial, mais des passerelles sur des groupes de travail et des programmes d’échanges existent entre Renault et Nissan.

En termes de formation : les écoles spécialisées de Renault ont pour vocation d’augmenter les compétences des collaborateurs. (Ex : écoles de formation, de fabrication, d’ingénierie et de commerce).

L’accord de compétitivité Renault a touché 37 000 personnes en France. Il y aura une phase de  décroissance des effectifs de 8 000 personnes puis ensuite une phase de recrutement. Il existe au sein de Renault des postes critiques  concernant la connectique embarquée, les véhicules connectés,  les véhicules autonomes, les véhicules électriques …

Le prix RSE avait notamment pour but d’aider des populations défavorisées pour leur permettre d’accéder au travail grâce à leur mobilité et la possession d’un permis et d’une voiture. Au sein de Renault, un fond permettra d’investir sur des solutions innovantes surtout sur des apprentissages (permis…) afin de réduire les inégalités tout en garantissant la sécurité routière.  Une réflexion  est en cours sur la sollicitation des collaborateurs Renault pour être volontaire à l’évolution de la conduite supervisée.

Pour 2015, les projets RSE Renault se focalisent  notamment sur l’engagement de la réduction liée aux émissions de la voiture tout en sachant que 13% des émissions de CO2 viennent de la  mobilité des personnes, en revanche 40 % du CO2 provient de l’habitat.

Défis RH en 2015 en quelques lignes :

  • Dans le monde où le marché de l’emploi propose parfois l’offre de main d’œuvre non satisfaisante, il serait important de trouver les hommes clés pour faire avancer les sites
  • En France, avoir un état d’esprit pour être dans une dynamique de  créativité au sein du groupe et ne pas être que  dans la survie de l’outil de production en France. Il faut aussi être en conquête des marchés avec un climat positif favorisant la prise d’initiative et l’engagement.
  • Une des clés est de s’occuper du travail et pas que de l’emploi. (Importance du travail dans son statut social)

 Auteur : Claude Bodeau, Associé, RH – Management

Leave a Comment