Télétravail l’irrésistible Ascension

Infographie_Teletravail_2015_VF_WEB

Afin de mieux visualiser l’infographie, merci de cliquer sur ce lien.

Six salariés sur 10 aimeraient faire du télétravail, révèle une enquête de l’institut Odoxa publiée le 26 mars 2015. Chez les cadres, on atteint même les 71%.

                Quels sont les intérêts pour les salariés de recourir au télétravail ?

Il s’agit notamment de permettre une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle et de pouvoir gagner en temps de transport : moins de fatigue, moins de stress pour être à l’heure et un peu plus de temps pour s’occuper de son chez soi et/ou de sa famille.

                Le recours au télétravail pour les salariés peut être également une opportunité pour diminuer ses frais de transport (frais d’essence notamment) ou frais de nourriture, ou bien encore de choisir un lieu d’habitation un peu plus éloigné des centres d’activités et proposant  un meilleur cadre de vie (prix au mètre carré moins élevé, plus de calme, …).

                Faire du télétravail enfin, c’est enfin pouvoir bénéficier d’un temps de travail seul et coupé des sollicitations quotidiennes très consommatrices en temps et en énergie : l’idéal pour se plonger dans un dossier long et complexe qui nécessite une bonne dose de concentration.

                 Et pour les employeurs ?

                En dépit d’une réticence régulièrement mise en avant du management intermédiaire, les entreprises gagnent beaucoup à recourir au télétravail pour leurs collaborateurs.

                L’accès au télétravail peut être vécu comme un véritable avantage d’entreprise. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il démontre le souci de l’employeur pour la qualité de vie au travail (QVT) de ses salariés. Même à l’embauche, le télétravail peut constituer un atout pour la marque employeur et un levier pour séduire les candidats.

Par ailleurs, il s’agit pour l’employeur d’une formidable opportunité pour moderniser ses processus et inscrire ses modes de fonctionnement dans les évolutions liées au digital. Les générations entrant dans le monde du travail (générations dites Y et Z) nées dans l’univers digital seront de plus en plus demandeuses de ces dispositifs alliant  du travail et connectivité.

Enfin et surtout, le télétravail, lorsqu’il est mis en place dans de bonnes conditions, permet un véritable gain de productivité : jusqu’à 22% comme le révèle l’étude commanditée par Eric Besson en 2012. En effet, les collaborateurs en télétravail une à deux journées par semaine se fatiguent moins et, en dépit des préjugés, sont plus concentrés dans leur travail et produisent donc plus vite.

Chez Kurt Salmon nous croyons aux bienfaits du télétravail pour les entreprises. Nous les accompagnons pour mettre en place un dispositif qui leur correspond et leur permet d’atteindre leurs objectifs. Contactez-nous ! (Cf : contacts figurent dans l’infographie)

Auteur : Laetitia Génot, Consultante,  RH-Management

COMMENTS

  • Bonjour ,

    je retrouve dans votre post ce que je vis depuis maintenant près de 20 ans . je suis en télétravail sans que ça n’ait posé un problème côté employeur !
    Ce choix a été conduit par des envies de :
    – Changer d’air ( de Paris vers la province)
    – Mettre ma famille dans des conditions de vie plus agréables,
    – M’isoler pour prendre le temps de faire ce qui était programmé et ce sans temps parasites ,
    – faire une sieste si j’en éprouve le besoin sachant que je respecte un temps de travail d’au moins 8 H jour !

    Cet isolement volontaire doit être rompu par des temps de retrouvailles en bureau ou chez les clients afin d’éviter la désocialisation!!

    Pour bien fonctionner , quelques conseils :
    – Une journée de travail chez soi c’est comme au bureau: on se lève en même temps que sa femme qui doit y aller !
    – on se donne des rituels : ex : de 8H à 9H , revue de presse sur mon métier,
    – On donne la priorité à la mission fondamentale de notre métier ( ex : prendre des RDV) ,
    – On fait une check List des actions à réaliser dans le journée pour se dire : Aujourd’hui , j’ai bien travaillé !!
    – On reporte régulièrement sur son activité à son chef pour le rassurer quant au volume de travail réalisé et objectifs en cours !
    et on s’accorde des pauses café/clops comme au bureau !!

    Serge

  • Laurent FRIEDMANN

    Merci pour cet article qui montre que la question peut être simple… si toutes les parties prenantes y mettent de la bonne volonté.

Leave a Comment