Réforme de la formation professionnelle / Information pour les collaborateurs

Un petit détour par le Conseil en Evolution Professionnelle

A la rubrique « Le CPF pour tous », faisons un petit détour par le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP), autre point important de la loi du 5 mars 2014.

Pour utiliser au mieux mes droits à la formation professionnelle, encore me faut-il trouver LA formation qui ME convient au sein de la grande diversité des formations qui me sont accessibles.

Si vous êtes salarié, votre DRH pourra être un contact privilégié pour parler de votre projet de formation et pour identifier la formation idoine, mais vous aurez peut-être envie d’en parler avec un spécialiste en orientation professionnelle ou en dehors du cadre de votre entreprise pour plus de liberté de parole. Et si vous êtes demandeur d’emploi, vous pourrez avoir besoin des conseils d’un spécialiste en orientation professionnelle  pour retrouver un emploi.

C’est le rôle du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) que de vous aider dans votre orientation professionnelle, et donc dans vos choix de formation.

Cinq organismes ou catégories d’organisme sont pour l’instant habilités à jouer le rôle de CEP : Pôle Emploi, les missions locales pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, Cap Emploi (pour les personnes handicapées), l’APEC, les FONGECIF/OPACIF. Réalisant une mission de service public, le conseil en évolution professionnelle est un service gratuit.

Le service que chacun de ces organismes offre aux titulaires d’un compte CPF est défini par un cahier des charges national. En résumé : accueil et information de premier niveau (compréhension de la demande et présentation des services accessibles), conseil approfondi et accompagnement (diagnostic personnel, exploration des métiers et activités possibles, formalisation du projet d’évolution), validation du projet de formation (que ce projet de formation mobilise ou non du CPF : recherche de l’offre de formation la plus adéquate) et recherche des financements nécessaires.

Mais n’attendez pas du CEP qu’il fasse tout le travail à votre place : c’est à vous de prendre en main  votre parcours professionnel : le CEP est là pour apporter du conseil et pour vous aider à construire le parcours de formation qui répond à vos ambitions. C’est cela aussi, « remettre le titulaire au cœur du projet de formation ».

Auteur : Philippe Goddard, Manager

Leave a Comment