Réforme de la formation professionnelle / Information pour les collaborateurs

Compte personnel de formation : comment financer son projet de formation ?

Avec ses heures CPF bien entendu, mais pas seulement. Alors, sans rentrer dans les arcanes des modes de financement de la formation professionnelle et pour faire simple :

Vos formations CPF sont avant tout financées avec les heures dont vous disposez sur votre compte : votre solde DIF en 2015 puis, à partir de 2016, un nombre d’heures additionnel.

acquis automatiquement chaque année, à hauteur de 24 heures par an jusqu’à 120 heures puis 12 heures par an jusqu’à 150 heures, pour un salarié à temps plein, au prorata temporis pour les salariés à temps partiel.

La loi donne également la possibilité d’alimenter le compte en heures au-delà du rythme d’acquisition fixé par la loi, dans le cadre des dispositions prises dans les accords de branche ou d’entreprise (il s’agit concrètement d’’accélérer l’alimentation des comptes des salariés à temps partiel). C’est ce qui s’appelle les abondements supplémentaires.

Enfin, votre compte d’heures la loi donne la possibilité d’apporter des financements complémentaires spécifiques à un projet de formation : c’est qu’on appelle les abondements complémentaires. Cet abondement peut être un financement complémentaire assuré par l’OPCA de votre entreprise, par Pôle Emploi, le FONGECIF … Il peut également s’agir, à votre initiative, d’un abondement par conversion en heures de formation des points de votre compte prévention pénibilité. Enfin, il peut s’agir d’un financement volontaire de votre employeur, voire … de vous-même.

Auteur : Philippe Goddard, Manager SP

Leave a Comment