Evolutions des taux de cotisation : un gain réel sur le bulletin de paie…avant le prélèvement à la source !

Evolutions des taux de cotisation : un gain réel sur le bulletin de paie…avant le prélèvement à la source !

Les bulletins de paie d’octobre vont présenter la dernière des évolutions inscrites dans la loi de finances pour 2018. Après la suppression de la cotisation d’assurance maladie et la réduction de la cotisation d’assurance chômage en janvier 2018, la suppression totale de la cotisation d’assurance chômage en octobre finalise les efforts gouvernementaux pour redonner du pouvoir d’achat aux ménages.

Au final, en tenant compte de la hausse des taux de CSG également mise en place en janvier 2018, le gain de pouvoir d’achat lié à ces évolutions de cotisations salariales peut être estimé à environ 30 € pour un salaire brut de 2 000 €, à 60 € pour un salaire brut de 4 000 €. Soit une augmentation de salaire net égale à environ 1,5% du salaire brut, c’est-à-dire le différentiel entre la baisse des taux d’assurance maladie et chômage et l’augmentation du taux de CSG.

Les gains sont donc réels sur le bulletin de paie…en attendant l’impact du prélèvement à la source en janvier 2019 !

Cet impact sera certes lié à l’introduction de l’impôt sur le bulletin de paie, mais il effacera le gain constaté en octobre pour environ un français sur deux !

On comprend pourquoi le gouvernement a récemment voulu que la communication sur le PAS soit renforcée, du côté de l’administration comme des employeurs.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter : Jérôme Rémy, Senior Manager People & Change

Noter cet article

Leave a Comment