L’impact du télétravail prolongé sur la QVT

Le 17 mars 2020, le confinement est déclaré : le télétravail est alors imposé à temps plein dans toutes les entreprises qui sont en mesure de le déployer. Ce dispositif, qui était jusqu’ici mis en place de manière très ponctuelle, connaît donc une percée considérable et les travailleurs doivent s’acclimater en urgence à cette révolution des modes de travail.

Après un an de télétravail complet pour certains salariés, quel bilan peut-on tirer des impacts sur la qualité de vie professionnelle comme personnelle des personnes concernées ?

 

Télétravail ponctuel et télétravail prolongé : quels impacts et quels risques pour le collaborateur ?

Avant la crise covid-19, le dispositif du télétravail en entreprise était circonscrit par deux éléments centraux : un nombre de jours limités et le principe de volontariat du salarié. Dans un courant de flexibilisation du travail, amorcé par la loi Travail d’El-Khomri (août 2016), ce sont les ordonnances Macron (septembre 2017) qui entérinent les dispositions légales liées au statut de télétravailleur.

Le télétravail ponctuel permet en effet de multiples bénéfices pour le salarié comme pour l’employeur : réduction des temps de transport, concentration accrue loin des bruits de l’open-space, productivité augmentée et meilleur équilibre vie pro/vie perso pour les salariés.

Cependant le contexte de crise mondiale et de confinement, où le télétravail à temps complet est imposé, permet de mettre en lumière de manière intense et rapide l’ensemble des risques liés à cette pratique, notamment en l’absence de cadre.

A ces différents risques identifiés s’ajoute la difficulté du distanciel : Comment repérer un collaborateur en détresse quand les seuls échanges sont de brèves sessions de visioconférence ? Comment faire remonter ses difficultés auprès de son manager, lui-même déjà « sous l’eau » ? Comment maintenir l’engagement professionnel d’une équipe déjà personnellement éprouvée par le télétravail et le contexte de crise ? En parallèle des délimitations physiques entre bureau et foyer qui s’estompent, ce sont également les délimitations temporelles qui sont ébranlées : la perte de rituels, formels et informels, ainsi que des liens sociaux qui structurent l’activité de travail fragilise l’organisation et les membres qui la composent.

 

Relever les défis du télétravail prolongé : comment retrouver ses repères dans la tempête ?

Le télétravail prolongé, s’il est source d’avantages comme d’inconvénients majeurs pour le collaborateur, est aujourd’hui une réalité susceptible de durer encore quelque temps. Afin de mitiger les risques liés à l’impuissance, l’incertitude et la passivité face à des circonstances non-maîtrisées, l’objectif est de recréer des rituels positifs et porteurs de sens, à l’échelle individuelle et collective. Il s’agit de réinjecter du pouvoir d’action et de la créativité dans le quotidien.

Parallèlement, pour les situations particulièrement dégradées, il sera nécessaire de prendre contact avec les interlocuteurs adaptés, que ce soit au sein de l’entreprise (management, RH) ou en dehors (services d’écoute, médecine du travail, professionnels de santé).

Ainsi, le télétravail imposé à temps plein est un véritable accélérateur pour la mise en place d’un dispositif de télétravail équilibré, sur le long-terme en entreprise. Cette expérience fait éclater au grand jour les principaux bénéfices ainsi que les principaux dangers d’un télétravail non-cadré, non-animé et non précisément défini. Mais elle permet également d’esquisser les grandes lignes d’un dispositif optimal, visant à profiter au maximum des avantages du présentiel tout en préservant ceux d’un distanciel maîtrisé et profitable à tous.

 

Sources complémentaires :

https://www.anact.fr/teletravail-en-confinement-les-premiers-chiffres-cles

https://www.studyrama.com/pro/travail-distance/le-teletravail-gagne-la-confiance-des-managers-et-dirigeants-22205.html

——-Fanny LUCASConsultante
Pour en savoir plus, vous pouvez contacter :
Philippe GOT Senior Business Advisor
philippe.got@wavestone.com

Autres articles en lien qui pourraient vous intéresser

Leave a Comment